Vie privée en question

Par le 20 février 2009

Les données et outils de recherche sur les individus ne sont plus réservés qu’aux seuls agents des services de renseignement. Aujourd’hui, tout un chacun peut trouver des informations personnelles, facilement disponibles sur le web. Ce qui ne va pas, bien sûr, sans présenter quelques risques pour les libertés individuelles.

Facebook, propriétaire de votre image

Quand vous partagez une photo ou un message avec quelqu’un sur Facebook, ces documents appartiennent, également, à Facebook. C’était du moins l’intention de Mark Zuckerberg, le fondateur et CEO du réseau social, qui souhaitait que les données publiées par les internautes restent la propriété de Facebook, à vie ! De quoi émouvoir nombre de Facebookers (ça grogne sur Internet) et d’inquiéter Alex Turk, président de la CNIL. Lire son interview accordée au quotidien Libération.

1,2,3… à l’affiche sur Internet

Si vous voulez savoir ce que le web retient de vous ou de vos proches, 123people  vous permet de rechercher des données personnelles sur le web, extraites de plateformes communautaires, de pages Wikipedia, de sites de partage de photos et de vidéos. 123people explore aussi les blogs, les groupes de discussion, les annuaires online et parcourt les moteurs de recherche habituels.
Bref, comme dans l’affaire Marc L***, 123people vous permet de rassembler les informations relatives à un individu, mise en ligne par l’internaute lui-même ou par d’autres
Evidemment, les informations étant « publiques« , aucune possibilité n’est offerte à l’internaute de supprimer certains éléments remontés par le moteur…
Bonjour chez vous !

Géolocalisez qui vous voulez

On connaissait déjà le très étonnant, mais désormais banal, Google mobile. Petite application qui vous permet de vous situer, sur la carte google maps de votre téléphone mobile. Très précieux lorsqu’on est perdu ;-).

Mais Google Latitude fait encore mieux.
Ce logiciel se sert des données provenant des antennes de transmission ou des données GPS, pour indiquer sur une carte, non plus votre position approximative, mais celles de vos contacts ! Vous me direz que vos contacts n’ont peut-être pas, toujours envie, d’être localisés… Ou que vous-même, n’avez pas forcément envie de préciser, à chaque instant, et à tous, l’endroit où vous vous trouvez. Ça peut se comprendre. Mais rassurez-vous, Google promet que tout utilisateur pourra « désactiver » à son gré cette fonction de localisation…
L’application est disponible pour la plupart des smartphones récents, équipés de windows mobile (à partir de la version 5.0). Mais ne fonctionne pas sur les I-Phone (mais ça devrait finir par arriver ;-).

Le nouveau service de Google suscite la crainte de quelques organismes de protection de la vie privée, comme l’indique le billet de Tristan Peloquin.

Pour en savoir plus sur google latitude, voir l’article de businessmoible. Et si vous vous sentez prêts, installez l’application !

Autre dossier sur le même thème

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.