Révolution Twitter

Par le 17 juin 2009

Face à la difficulté qu’ont les médias traditionnels à obtenir des informations sur la réalité de la situation en Iran, depuis la réélection contestée de Mahmoud Ahmadinejad, twitter s’est vite imposé comme une source de renseignement capitale.

Revolution Twitter
Les milliers de Tweets diffusés sur le web ont donné une résonance inattendue au mouvement de contestation iranien.

Ce dessin, réalisé par le talentueux Martin Vidberg, illustre cet usage stupéfiant et jusque là insoupçonnable, du service de microblogging twitter. Le terme de « médias sociaux » semble aujourd’hui tenir une vraie définition… et elle est, politique.

Avant d’informer les médias, « tweeter » servirait avant tout aux Iraniens eux-mêmes (en tous cas, à ceux qui dénoncent l’attitude du parti récemment remis au pouvoir, dans des conditions litigieuses) à s’informer, se coordonner et à s’organiser. Un certain Esko Reinikainen (dont le site est depuis suspendu) a même publié un guide d’utilisation de twitter, à l’usage des contestataires et de leurs partisans.

En savoir plus sur le phénomène twitter iranien sur le site de… la Libre Belgique 😉

Autre dossier sur le même thème

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.