Usages des réseaux sociaux et du digital dans l’entreprise (1/2)

Par le 8 octobre 2014

L’étude Cegos 2014 sur les « Usages et impacts des réseaux sociaux et du digital dans l’entreprise » révèle que les salariés sont de plus en plus accros aux réseaux sociaux. Près de 8 salariés sur 10 utilisent au moins un réseau social. Facebook en tête. Ils s’y expriment d’ailleurs davantage, y compris à propos de leur entreprise.

Découvrez l'infographie sur les usages et impacts des réseaux sociaux en entreprise

Cegos a révélé les résultats 2014 de la 2ème édition de son baromètre « Usages et impacts des réseaux sociaux et du digital dans l’entreprise ». Echantillon : 1000 salariés et 300 dirigeants et managers impliqués dans le pilotage des réseaux sociaux et du digital (entreprises de plus de 50 salariés).

Des salariés connectés

L’usage des réseaux sociaux s’est généralisé. Six salariés sur 10 et près d’un dirigeant sur 2 s’y connectent au-moins une fois par jour. Et si l’on croyait à un phénomène générationnel… C’est faux. Tout le monde utilise les réseaux sociaux, Facebook en tête (72%, + 11 points vs. 2012), quel que soit l’âge.

Reste que près de 20% des salariés refusent d’utiliser un réseau social. Les révélations d’Edward Snowden sur les écoutes de la NSA ne vont sans doute pas les encourager à s’y mettre…. D’ailleurs, 60 % des salariés connectés ont modifié leurs comportements sur les réseaux sociaux depuis cette affaire. Signe d’une véritable prise de conscience de la vulnérabilité de nos données personnelles.

Une prise de parole plus libre sur les réseaux sociaux

Les salariés n’hésitent pourtant pas à prendre la parole sur ces réseaux pour parler de leur entreprise. Plus de 1 salarié sur 3 communique des informations de son entreprise sur les réseaux sociaux… Principalement sur les produits ou services ; le management ou le climat de travail. Ces avis sont très majoritairement positifs ou neutres, les avis négatifs ne représentent que 3% à 7% des expressions.

Une prise de parole plus forte, mais aussi plus prudente… A la question « Lorsque vous vous exprimez sur les réseaux sociaux, avez-vous des craintes vis-à-vis de votre employeur/entreprise ? » Ils étaient 42% à répondre « Non, aucune » en 2012. Ils ne sont plus que 21% en 2014… Une différence encore beaucoup plus marquée chez les 18-35 ans.

Il n’y a plus de vision manichéenne des réseaux sociaux. Ils sont aujourd’hui perçus, par les salariés comme par les dirigeants/managers, sans angélisme ni diabolisation. Ce sont des outils, ni bons ni mauvais « en soi ». tout dépend de l’utilisation qui en est faite. Après une phase logique de découverte et d’appropriation, les réseaux sociaux sont aujourd’hui « apprivoisés » et leurs utilisateurs ne paraissent plus démunis dans leurs usages. Cette maturité est d’ailleurs visible à tous les âges.

Autre signe d’une moindre appréhension des salariés, 46 % d’entre eux acceptent ou sollicitent les demandes de mises en relation avec/de la part de leurs patrons ; un chiffre en hausse de +154 % depuis 2012 ! Les réseaux sociaux tendent à effacer l’autorité « verticale », en ligne avec l’évolution actuelle du mode managérial.

Un impact bénéfique dans le travail

impact_positif

L’impact positif des réseaux sociaux sur l’activité quotidienne des salariés évolue très nettement : 51 % des salariés estiment que les réseaux sociaux ont une incidence positive sur leur accès à l’information (+ 19 pts vs. 2012), 38 % sur leur efficacité professionnelle (+28 pts vs. 2012).

Pour Patrick Galiano, expert Cegos en formation à distance, « dans l’appréhension des incidences positives des réseaux sociaux, les différences les plus visibles entre managers et salariés ont trait à l’efficacité professionnelle, la gestion du temps, la charge de travail, les relations avec le supérieur hiérarchique. Autrement dit, c’est bien le rôle central des ressources humaines dans la digitalisation du travail dans l’entreprise qui transparaît ici. D’ailleurs, dans l’activité professionnelle proprement dite, les réseaux sociaux sont utilisés par les salariés d’abord dans une logique de partage et de communication et peu pour travailler ensemble. Côté managers, l’usage business est encore peu développé. »

Un usage « business » des réseaux sociaux encore peu développé

reseaux_sociaux_RH

Les salariés utilisent ces outils sociaux selon leur vocation première : entretenir et agrandir son réseau professionnel (51%), communiquer avec des collègues (41%), exerce une veille (34%)… Rien d’étonnant à ces résultats. Mais pourtant. On aurait pu s’attendre à un usage plus exercé, plus mature de ces outils, surtout du côté des managers. Or l’usage « business » est très peu répandu.

Moins d’un directeur ou manager sur dix utilise les réseaux sociaux pour prospecter ou vendre. Idem pour la gestion de la relation-client : directeurs et managers sont moins de 20 % à les utiliser dans ce but.
En revanche, l’usage Ressources humaines devenir significatif puisque 32% d’entre eux utilisent les réseaux sociaux pour recruter de nouveaux collaborateurs.

Une présence accrue sur les réseaux sociaux

presence_RS

29 % des salariés (+12 pts vs. 2012) et 86 % des dirigeants/managers (+42 pts) disent savoir que leur entreprise est présente sur les réseaux sociaux. Facebook demeure le réseau social prioritaire pour les entreprises :

« Globalement, la communication (visibilité, image, notoriété) constitue la première motivation à la présence online (80 % en moyenne). Mais des différences intéressantes sont à noter au regard de la taille et du secteur d’activité des entreprises. Les réseaux sociaux sont davantage utilisés pour la relation-client et le recrutement par les grandes entreprises, quand les PME privilégient la communication. De même, le commerce et la distribution utilisent davantage les réseaux sociaux comme un nouveau canal de vente, alors que les entreprises du secteur banque/assurances visent d’abord la notoriété de leurs marques », détaille Patrick Galiano.

Le sujet est vaste ! D’autres résultats de l’étude Cegos « Usages et impacts des réseaux sociaux et du digital dans l’entreprise » vous seront proposés dans la deuxième partie de ce billet. En attendant, n’hésitez pas à y apporter vos commentaires !

La suite de l’étude :

Usages et impacts des réseaux sociaux et du digital dans l’entreprise (2/2)

 

Pour aller plus loin

Formation : Les fondamentaux du digital et des réseaux sociaux

Formation : Réussir la transformation digitale de l’entreprise

Formation : Manager, développer la culture digitale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Communiquer sur les réseaux sociaux Il y a 4 années

Bonjour, c’est la meilleure chose qu on ait inventé après internet bien sûre dans la communication. Actuellement pour nous s’exprimer est devenus primordial comme il a toujours était d’ailleurs alors avec FB et autres on a des correspondances encore plus grande. en tout cas c’est un bon article
Merci

Répondre

Master-of-the-web Il y a 4 années

Bonjour. très bon article. vraiment enrichissant l’article. Merci beaucoup.
si vous le permettez je dispose d’un bon blog qui traitre des sujet de communication, N’hésitez pas a visiter le mien aussi. Merci : http://www.master-of-the-web.com/regie/fr/

Répondre

Ophélie – Chargée SEO Il y a 4 années

Bonjour ! Je suis tout à fait d’accord avec l’article ! Je suis juste étonnée sur le 2ème graphique que seulement 30 % des managers sont présents sur les RS pour véhiculer une bonne image de leur entreprise, selon moi c’est LE critère qui devrait être primordial pour toutes les entreprises 😉
Encore faut-il ne pas être juste présent mais aussi les animer !!

Ophélie
http://www.stratetcom.fr

Répondre

Myriam Darbouret Il y a 3 années

Merci pour cet article ! il est très complet et parfaitement illustré grâce aux graphiques. Les réseaux sociaux d’entreprises ont une place de choix aujourd’hui. Ils sont utilisés par des millions de salariés. Il en existe pour toutes les spécialités ! Je vouas laisse un article que j’avais lu et qui complète un peu plus le votre
http://blog.object23.fr/2016/03/quels-sont-les-risques-pour-une-entreprise-si-elle-nest-pas-sur-les-reseaux-sociaux/
Bonne journée !

Répondre

daydou Il y a 3 années

tres complet merci

Répondre

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.