Comment devenir traffic manager ?

Par le 9 juillet 2019

L’acquisition d’un trafic de qualité est indispensable pour un site web, que ce soit un site vendeur ou un site vitrine. Pour assurer cette qualité, une nouvelle branche de métier a vu le jour dans le web marketing, à savoir le « traffic management ». Si vous souhaitez devenir un traffic manager ou un TM, voici ce qu’il faut savoir.

traffic management

Les compétences requises en traffic management

Pour mener à bien les différentes missions en traffic manager, il vous faut de solides compétences dans le domaine du marketing et surtout en webmarketing.

En effet, vous devez maîtriser sur le bout des doigts plusieurs disciplines :

  • Search Engine Optimization (SEO) ou, autrement dit, le référencement naturel
  • Search Engine Advertising (SEA), soit le référencement payant
  • Social Media Optimization (SMO) qui est l’optimisation sur les réseaux sociaux.

Par ailleurs, il y a d’autres leviers importants tels que l’emailing, le display, l’affiliation.

Pour cela, il faut disposer des compétences techniques, le TM doit savoir utiliser Excel, le langage web, les outils de mesure, etc. Il également nécessaire d’avoir un esprit analytique et organisationnel. Pour prendre des décisions réfléchies, le sens de la rigueur et être responsable sont indispensables à la fonction. Pour répondre aux besoins de clients et s’adapter aux évolutions, une grande capacité d’anticipation est un atout. En dernier, il y a le sens du relationnel qui est très important pour nouer de bonnes relations avec les collaborateurs et favoriser l’esprit d’équipe.

Les formations pour travailler dans le traffic management

Pour devenir expert dans ce domaine, il existe plusieurs moyens d’y arriver, comme entre autres :

  • L’enseignement supérieur
  • La formation professionnelle

L’enseignement supérieur

Il faut au minimum suivre une formation diplômante avec à la clé un bac+ 2 en communication, en marketing ou en informatique. Il peut s’agir d’un BTS en communication ou bien d’un DUT information-communication en informatique/publicité. Disposer d’un bac+ 4 ou bac+ 5 en digital comme une spécialisation M1/M2 est recommandé pour être polyvalent. Il faut savoir que les profils les plus recherchés sur le marché sont le webmaster et le webmarketeur. Une formation journalistique est aussi pertinente dans la mesure où les rédacteurs web sont très demandés.

La formation professionnelle

Vous avez déjà un métier dans le webmarketing et vous voulez monter en compétences en traffic management ? Vous n’avez jamais travaillé dans le digital mais vous souhaitez vivement vous reconvertir ? La formation, quelle soit en présentiel ou en ligne, peut être une solution.

Le référencement naturel, l'achats de mots-clés et le référencement social n'auront plus de secret pour vous. Découvrez la formation Cegos Piloter efficacement sa stratégie de référencement (SEM)

Autre dossier sur le même thème

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avatar

Yao Delano Il y a 2 semaines

Je souhaiterais être un traffic manager. Que dois-je faire

Répondre

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.